Octobre 2016
Octobre 2016

Protection mécanique anti-effractions : une solution toujours sensée

INTRO

Il est surprenant de voir que, souvent, les cambrioleurs parviennent à s'introduire dans les maisons avec des outils très simples.

Au cours des trois dernières années, le nombre de vols par effraction a légèrement diminué en Suisse. Selon la Prévention Suisse de la Criminalité, le nombre de cambriolages réussis est passé de 56 930 en 2013 à 42 416 en 2015, soit une baisse réjouissante de
25 %. D'une manière générale, les cambrioleurs forcent une porte ou une fenêtre en 2 à 4 minutes maximum. Il est surprenant de voir que, souvent, les cambrioleurs parviennent à s'introduire dans les maisons avec des outils très simples. Un tournevis, ou, à défaut, un petit outil plat, leur suffit. Ce n'est que dans de très rares cas qu'une vitre est brisée pour pouvoir passer la main et ouvrir la porte ou la fenêtre par l'intérieur. Ce constat laisse supposer que la majeure partie des fermetures extérieures ainsi forcées disposent d'une protection anti-effraction insuffisante, voire inexistante. Le simple montage d'une serrure 3 points sur la porte d'entrée ou de systèmes de verrouillage multipoints et de tétons sur les fenêtres complique fortement la tâche aux visiteurs indésirables.
Il semble donc que la protection anti-effraction mécanique représente un besoin constant, sinon croissant, pour notre branche. Le présent numéro de metall consacre plusieurs articles à la situation actuelle ainsi qu'aux possibilités qui s'offrent aux entreprises dans ce domaine. Rendez-vous en page 20.
La construction métallique au Musée des Beaux-Arts
Le cabinet d'architectes barcelonais Barozzi & Veiga en a rêvé, les constructeurs métalliques des Grisons l'ont fait : la nouvelle aile du Musée des Beaux-Arts des Grisons, à Coire, présente une façade unique, réalisée à partir d'ornements carrés alignés sur tout le pourtour du bâtiment. Ce motif se poursuit au-dessus de la grande porte, sur l'arrière, et associe technique exigeante et design artistique. Rendez-vous en page 4 pour découvrir comment les constructeurs métalliques sont parvenus à décorer la porte de carreaux optiques à partir d'ornements en béton.
Portail grand ouvert pour les constructeurs métalliques
Le reportage en page 14 montre à quel point la construction personnalisée de grands portails peut rester un domaine passionnant pour tout constructeur métallique compétent. La conception, la construction et le montage des 66 gigantesques portails coulissants, similaires à une façade mobile, soulignent de façon impressionnante la complexité de ce type de travail. Enfin, notre numéro d'octobre présente également des articles sur des sujets tels que « la
rationalisation de la production grâce à la mise en réseau numérique », « les systèmes de façades », ou encore « les innovations dans la construction de portes ».