mai 2022
mai 2022

De l'inox pour l'élégant hôtel Nomad de Bâle

FENÊTRES ET PORTES

À l'occasion de la rénovation complète de l'hôtel Nomad de Bâle, construit dans les années 50, les architectes ont opté pour une conjugaison limitée de matières. Outre le béton brut et le chêne chaleureux, divers éléments en acier inoxydable orneront ce bel édifice. La façade du restaurant, les impostes vitrées et la structure lamellaire à l'intérieur du bâtiment sont mises à l'honneur dans cet article.


Connexion avec le mot de passe du magazine

Merci de l’intérêt que vous portez à nos contenus. Les abonnés de la revue spécialisée metall trouveront le mot de passe pour l’accès intégral dans les informations légales de la version imprimée actuelle. Le mot de passe change tous les mois.

Si - en tant que professionnel dans les domaines de la construction métallique, en acier et de façades - vous n’êtes pas encore abonné à la revue spécialisée metall, ne perdez plus une seconde et souscrivez dès à présent votre abonnement ici.


Connexion en tant qu’utilisateur enregistré

Inscrivez-vous maintenant pour lire cet article.
Inscrivez-vous pour lire les différents articles et payez très facilement par carte de crédit. (CHF 5.- par article)
En tant qu’utilisateur enregistré, vous pouvez accéder à tout moment à l’article acheté.

Die Komplettsanierung des dannzumal unscheinbar wirkenden Baus aus den 1950er-
La rénovation complète de ce bâtiment des années 50, d'aspect discret à l'époque, a été achevée en moins d'une année. L'élégant hôtel Nomad, avec ses 65 chambres, aborde aujourd'hui une apparence rajeunie et conviviale. L'insignifiance du bâtiment d'origine recélait un potentiel architectural désormais mis en valeur. Le relief soigné de la façade et la vaste entrée au rez-de-chaussée en sont les principaux éléments.
L'emploi du béton et la pose de larges fenêtres encadrées d'aluminium confèrent à la façade une allure épurée. À l'intérieur, la construction mise sur des volumes clairs et ouverts. Les architectes ont indéniablement réussi à transposer l'atmosphère élégante des années 50 à l'époque actuelle. Concernant les matériaux, ils ont choisi une belle harmonie de béton brut, de chêne chaleureux et de quelques éléments métalliques.
Un artisanat métallique exigeant
Au rez-de-chaussée, les vastes baies vitrées, qui s'ouvrent en été, prolongent le regard vers l'espace gastronomie, clair et ouvert. Les impostes sculpturales inondent de lumière naturelle le hall d'entrée, tandis que des lamelles raffinées et alignées créent une ambiance artistique, ainsi qu'une élégante démarcation. Pour les gérants, l'objectif était de créer un lieu où les clients de l'hôtel peuvent côtoyer la clientèle quotidienne du bar et du restaurant, et apprécier l'offre culinaire.
Les élégantes finitions extérieures métalliques du restaurant, ou encore les fenêtres à impostes vitrées posées en biais au-dessus de la pièce sont peu communes d'un point de vue technique. Même les passants le remarquent, du moins en regardant de plus près.
L'entreprise Baur Metallbau AG, de Mettmenstetten, a été chargée de réaliser ces éléments exclusifs. La société est parfaitement équipée pour réaliser ce type de travaux dans le domaine de l'hôtellerie-restauration, forte de ses compétences techniques, logistiques, et de celles de son personnel.
Chantal Baur, propriétaire et dirigeante de Baur Metallbau AG, est fière de son équipe, et ravie que le concept architectural de ces éléments soit une réussite technique, et ait pu être mis en oeuvre selon les attentes du maître d'ouvrage et du gérant.