Janvier 2017
Janvier 2017

Une balustrade élégante, de verre et de métal

BALUSTRADES TRANSPARENTES

Après plusieurs années de rénovation et fort de ses cinq étoiles, l'Hotel Atlantis a rouvert ses portes à Zurich. Dans le cadre des travaux, l'escalier intérieur classé monument historique a été étendu sur trois étages supplémentaires. L'escalier et ses paliers sont complétés par une élégante balustrade réalisée de la main d'un constructeur métallique, délimitant l'espace ouvert.


Connexion avec le mot de passe du magazine

Merci de l’intérêt que vous portez à nos contenus. Les abonnés de la revue spécialisée metall trouveront le mot de passe pour l’accès intégral dans les informations légales de la version imprimée actuelle. Le mot de passe change tous les mois.

Si - en tant que professionnel dans les domaines de la construction métallique, en acier et de façades - vous n’êtes pas encore abonné à la revue spécialisée metall, ne perdez plus une seconde et souscrivez dès à présent votre abonnement ici.


Connexion en tant qu’utilisateur enregistré

Inscrivez-vous maintenant pour lire cet article.
Inscrivez-vous pour lire les différents articles et payez très facilement par carte de crédit. (CHF 5.- par article)
En tant qu’utilisateur enregistré, vous pouvez accéder à tout moment à l’article acheté.

L'Hotel Atlantis, classé monument historique, a rouvert depuis près d'un an au pied de l'Üetliberg, sur les hauteurs de Zurich. Après plusieurs années d'incertitude quant à l'avenir de l'hôtel construit durant les années 60, une première lueur d'espoir est née il y a près de quatre ans. Un investisseur du Qatar se porta acquéreur du complexe et mandata le cabinet d'architectes Monoplan pour la réalisation de travaux de rénovation dans le respect de l'ouvrage d'origine. L'objectif du nouvel Hotel Atlantis était de ramener à la vie un établissement 5 étoiles de catégorie supérieure, afin de renouer avec la richesse d'une époque révolue. Le permis de construire précisait expressément que le bâtiment classé monument historique depuis 2013 représentait un ouvrage emblématique de l'architecture zurichoise d'après-guerre et que l'hôtel se révélait significatif sur le plan urbanistique, architectural, mais aussi en matière d'histoire économique et sociale. En décembre 2015, l'hôtel de prestige au pied de l'Üetliberg a finalement rouvert ses portes sous le nom d'Atlantis by Giardino. Aujourd'hui, l'établissement de luxe fraîchement rénové rappelle de façon impressionnante son lustre passé et sert à la fois de scène pour les convives internationaux et de point de rencontre pour les zurichois.
Des escaliers parés d'une balustrade élégante
L'escalier intérieur classé monument historique constitue un élément majeur en matière de technique de construction. Composé de marbre et autres pierres naturelles, il ne desservait que trois étages avant rénovation. Dans le cadre des travaux, il a été augmenté de trois étages supplémentaires et s'étend désormais sur six étages, du 1er sous-sol jusqu'à l'attique. L'escalier tournant forme le centre du patio, baigné de lumière dans sa partie haute grâce à une fenêtre intégrée au toit en coupole.
En matière d'esthétique, l'escalier aux lignes sobres est doté d'une balustrade métal-verre raffinée. Le marbre aux tons clairs associé au verre et à des profilés métallisés confère à l'ouvrage une image paisible et élégante. Dès le premier regard, on remarque que la construction de cette balustrade a posé des défis de taille. Reposant sur chaque marche et surplombés de mains courantes laminées, plus de 280 éléments vitrés s'élèvent à travers les six étages en longeant le bord extérieur de l'escalier et des paliers. Ils forment une délimitation continue avec l'espace ouvert. La réalisation de cet ouvrage complexe fut confiée à la société Baur Metallbau AG de Mettmenstetten.