Mai 2015
Mai 2015

Coefficients d'isolation maximale, faibles épaisseurs d'encastrement

VITRAGE SOUS VIDE

Les exigences concernant l'isolation thermique des fenêtres sont en augmentation constante. Mais une isolation renforcée se traduit souvent par une augmentation des dimensions et du poids des systèmes de vitrage.


Connexion avec le mot de passe du magazine

Merci de l’intérêt que vous portez à nos contenus. Les abonnés de la revue spécialisée metall trouveront le mot de passe pour l’accès intégral dans les informations légales de la version imprimée actuelle. Le mot de passe change tous les mois.

Si - en tant que professionnel dans les domaines de la construction métallique, en acier et de façades - vous n’êtes pas encore abonné à la revue spécialisée metall, ne perdez plus une seconde et souscrivez dès à présent votre abonnement ici.


Connexion en tant qu’utilisateur enregistré

Inscrivez-vous maintenant pour lire cet article.
Inscrivez-vous pour lire les différents articles et payez très facilement par carte de crédit. (CHF 5.- par article)
En tant qu’utilisateur enregistré, vous pouvez accéder à tout moment à l’article acheté.

Flachglas Schweiz offre avec le vitrage isolant sous vide Pilkington SpaciaTM une structure de vitrage innovante autorisant d'excellentes caractéristiques d'isolation thermique - et ce avec une structure légère et très mince. Ainsi, Pilkington SpaciaTM est idéal pour une utilisation dans les bâtiments historiques et offre la possibilité de remplacer les vitres des fenêtres en conservant l'aspect original, tout en étant conforme aux exigences modernes en matière de confort et de protection de l'environnement. Faible épaisseur d'encastrement, isolation maximale Sur les vitrages isolants traditionnels, un espace intercalaire contenant des gaz rares allant jusqu'à 20 mm d'épaisseur réduit le transfert de chaleur. L'épaisseur totale d'un vitrage isolant efficace au plan thermique est en règle générale d'environ 24 mm. Pilkington Spacia sait tirer profit des avantages d'un vide. L'air contenu dans l'espace intercalaire est évacué, le transfert de chaleur par le gaz étant ainsi minimisé. L'espace entre les vitres peut ainsi être réduit à 0,2 mm. En tant que vitrage simple de 6,2 mm Pilkington SpaciaTM permet d'obtenir un coefficient Ug de 1,1 W/m2K et offre ainsi des caractéristiques d'isolation comparables à celle d'un vitrage isolant traditionnel de 24 mm. Amélioré à l'aide d'une contre-vitre à faible émissivité limitant les pertes thermiques par rayonnement, le verre se montre convaincant avec un coefficient Ug remarquable de 0,7 W/m2K et permet ainsi d'atteindre l'isolation thermique d'un triple vitrage isolant avec seulement l'épaisseur d'un double vitrage isolant.